Contre les violences éducatives ordinaires, une loi en perspective, enfin !

Agnès Buzyn a ouvert hier matin la Journée de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants qui se tenait au Ministère des Solidarités et de la Santé. A cette occasion elle a annoncé son soutien à la proposition de loi visant à interdire les violences éducatives ordinaires déposé par deux députés  et son souhait de voir augmenter les crédits et les actions en faveur du soutien à la parentalité dans la prochaine COG.

Un article proposé par :

Cliquer ici pour lire l’article en entier

 


Vous souhaitez partager ce contenu ? Cliquez sur le lien correspondant :
Copyright Res'PPI 2018
Shale theme by Siteturner